Xávega la pêche traditionnelle du Portugal

La Xávega  est une pêche artisanale à la senne et son équipement est composé d’une longue corde à flotteurs, ayant dans sa moitié de longueur un filet conique (xalavar). Autrefois, la traction du filet était faite à l’aide de bœufs et la force des bras, actuellement, deux tracteurs, remplace les bœufs traditionnels.

Le xalavar est placé dans la mer, loin de la côte par un bateau, qui déroule la moitié du câble, l’une des extrémités de celui-ci étant attaché à l’un des deux tracteurs. Les pêcheurs entourent les bancs de poissons en haute mer et retournent à la plage en déroulant l’autre moitié de la corde afin que sa fin soit roulée jusqu’au deuxième tracteur.

Pêcheurs Praia de Mira

Publié par Portugal Francophone sur lundi 30 mai 2016

La Xávega se termine avec la traction jusqu’à terre de l’ouverture du xalavar (filet de forme conique) qui contient la pêche.

Ce type de pêche était pratiqué sur plusieurs plages le long de la côte portugaise, dont certaines, comme Nazaré, Torreira , Vagueira , Praia de Mira , Vieira , Pedrógão , Praia da Saúde et Fonte da Carrelage sur la Costa da Caparica .

La traction du xalavar à la force des animaux et la force des bras, a disparu dans les années 1970. Actuellement au Portugal la xávega est effectué par des moyens mécaniques.

Etymologiquement, le mot xávega vient de l’arabe xábaka , qui signifie filet. Le mot Xávega a été utilisée par les pêcheurs du sud du Portugal. Sur la côte centrale et septentrionale, un type de pêche similaire était pratiqué, mais avec de nombreuses différences, à savoir: bateaux de forme et de taille différente (croissant de lune), avec leurs arcs beaucoup plus hauts pour mieux résister aux vagues. Ils ont une capacité de transport beaucoup plus grande que les bateaux du sud.

Initialement, le terme xávega n’était utilisé que par les pêcheurs du sud, à savoir ceux de la côte de l’Algarve et autant pour définir le filet que le bateau lui-même. Sur le littoral central et septentrional, le terme par lequel ce type de pêche était dénommé était simplement  » as artes » ou  » as campanhas das artes « . En matière de législation et parce que les lois quand elles sont faites sont pour tout le pays, il à été appelé (injustement) xávega à tout type de pêche impliquant le chalut dans lequel les filets sont tractés vers la plage.

La pêche au moyen d’un engin enveloppant, qui comprend la pêche à Arte-Xávega, est réglementée par l’ordonnance 1102-F / 2000 du 22 novembre modifiée par la Portaria 244/2005 du 8 mars.

La Xávega est définie par les moyens qui la caractérisent (filets, bateaux, etc.) et non par la méthode de traction utilisée dans le transport, qui était initialement faite par des bœufs joints, puis elle a été faite à la main à l’aide de treuil et de tracteurs

les invendus sont rejeté sur la plage pour le plus grand bonheur des mouettes …

L’Art Xávega est une tradition qui, d’année en année, se perd sur certaines plages du pays, à Praia de Mira on peut encore voir chaque jour cette pêche magnifique.

Quelque liens …

de beaux reportages anciens sur youtube :

Document de l’ina https://www.ina.fr/video/CAC95037908

Voici une étude complète en portugais  sur l’Art Xávega par Maria João Marques
http://www.academia.edu/2041059/Arte_xávega

sources de cet article : https://pt.wikipedia.org/wiki/Xávega

Voici une petite vidéo de mon amis João José Clemente dit « Zé Rascunho »

Praia de Mira…O Barco a Arribar… "Barco do Nelson Monteiro"…

Publié par João José Clemente sur samedi 28 octobre 2017

Vidéos en vrac : https://www.youtube.com/results?search_query=arte+x%C3%A1vega