fiscalité et CryptoMonnaies

Le ministère des Finances du Portugal, cité par le quotidien Diário de Notícias, a récemment déclaré que les particuliers et les investisseurs occasionnels ne seraient pas imposés sur les plus-values issues de la vente de bitcoins. L’imposition des plus-values ​​ne sera ainsi appliquée que « lorsque, en raison de sa nature habituelle, elle constitue une activité professionnelle ou commerciale du contribuable, auquel cas elle sera imposée dans la catégorie B » (autour de 25% en moyenne).

source : dn.pt

Print Friendly, PDF & Email